Le cabinet JVL & ASSOCIES mobilisé auprès des victimes de violences obstétricales

L’actualité révèle régulièrement des témoignages de femmes qui estiment que leur consentement n’a pas été recherché au décours d’un examen gynécologique.

Plus encore, des femmes rapportent des violences obstétricales.

Le cabinet JVL & ASSOCIES assiste, conseille et accompagne les victimes de ces graves violences obstétricales.

En ce sens, Maître Florence VERHAEGHE a récemment saisi pour une victime de violences obstétricales, le Conseil de l’Ordre des médecins pour que le praticien en cause s’explique sur son geste, mais aussi pour qu’il réalise l’importance de faire évoluer ses pratiques.

Il est essentiel que les recommandations du Collège National des gynécologues et obstétriciens français soient appliquées.

Si les professionnels de santé prennent désormais conscience de la particularité de la consultation de gynécologie ou d’obstétrique qui touche à l’intimité psychique et physique des femmes, certaines pratiques démontrent que des praticiens n’ont pas réalisé cette prise de conscience.

Le témoignage de Bertille : rebondir après des violences obstétricales

Maître Florence VERHAEGHE, spécialiste en droit de la santé, s’engage à soutenir toutes les femmes victimes de violences gynécologiques et obstétricales.

PUBLICATIONS PAR THÈME :
PUBLICATIONS PAR ORDRE CHRONOLOGIQUE :